Réacteur automatisé

Réacteur automatisé

ARLA 1 (AlgoChem Reactor Lab. Assistant) est un réacteur automatique de chimie, contrôlé par ordinateur afin d’augmenter la productivité, d’améliorer la précision de résultats et d’optimiser la reproductibilité des synthèses réalisées. Les réactifs sont ajoutés pendant la réaction à l’aide de balances et de pompes. ARLA 1 exécute alors automatiquement les opérations délicates, telles que la régulation de température du milieu réactionnel ou encore le réglage et le maintien d’une valeur de pH (acide ou basique). L’interface utilisateur conviviale permet l’entrée rapide et simple des paramètres de l’essai. Les synthèses chimiques sont exécutées entièrement par l'automatisme, contrôlées, mises en mémoire et documentées.

 

Plus concrètement, ARLA 1, c'est :

  • une unité de mesure et de régulation pilotée par un ordinateur
  • réacteur en verre de 50 mL à 10 Litres (autres matériaux et capacité sur demande)
  • un agitateur
  • des sondes de pH et de température -
  • un groupe de chauffage (-80°C à 300°C selon les modèles avec une puissance de froid importante)
  • des balances
  • des pompes doseuses
  • un logiciel permettant d’enchainer les opérations
  • la régulation de la température : l’utilisateur peut fixer la consigne de température soit dans la masse réactionnelle (dans le cas de réaction exothermique, le groupe de chaud et froid pilote de manière à conserver la température de consigne dans le milieu réactionnel), soit dans la double enveloppe du réacteur (de façon à avoir une température constante pour réaliser une réaction à reflux par exemple).